10 mars 2017 ~ 1 Commentaire

Question sur l’identité national

Question sur l'identité national dans Perso SIL-bagarre-village-gaulois-identit%C3%A9-nationale

Je me suis posé cette question, parce que je ne comprend pas ce thème (l’identité national) et que je défend pourtant certaines valeurs (ci-dessous) qui me semble assez proche de cette question :

- La démocratie, (même si j’idéalise une autre démocratie que celle que l’on a)
- Le partage des valeurs dans le respect et le droit (et presque le devoir) à la différence,
- La recherche de la liberté (liberté de pensé principalement), liberté limité par les droits, les devoirs (de respecter l’autrui par exemple…)
- Une volonté d’égalité des chances, des droits et de la justice.

- Une Fraternité par le respect et la tolérance.

Bref, je me reconnais dans les valeurs de la République Française parce que ma définition me le permet… En revanche, quand je lis des politiques sur le sujet, on parle majoritairement d’immigration, d’assimilation, de valeurs chauvinistes… On ne parle pas d’évolution de la société, on ne parle pas de valeurs communes, on critique les valeurs des autres différentes des leurs que l’on ne reconnaitrait soi-disant pas sous l’étiquette « Français »…

L’histoire nous montre que les sociétés changent, évolue, pas toujours en bien il faut l’admettre (pas toujours en mal non plus ^^)…

a983ba3eb2c12f871a11dabbc14c1ff1 dans Philosophie

Néanmoins, j’estime que le replis derrière une soi-disant identité commune, avec laquelle il n’est pas possible de transiger, est anti-démocratique, c’est de l’irrespect de l’autre, une violence que l’on peut voir dans l’éducation national par la façon de concevoir son rapport à l’autre :
La différence est mal, le partage ne peut se faire que par le biais de l’assimilation de l’autre ou de sa propre assimilation par l’autre, l’unique méthode, et c’est valable dans les discussions et débats de tous les jours ! (je me rend compte que j’ai moi-même souvent cette volonté profonde et violente d’une volonté d’une sorte d’assimilation à tout prix quand je parle avec quelqu’un)

Sans cautionner pour autant le communautarisme, pour moi, justement, brandir l’identité national, ce n’est justement, ni plus, ni moins du communautarisme sur fond de nationalisme qui a pour volonté d’assimiler l’individu sous prétexte de sauvegarde de ces valeurs (valeurs non défini clairement d’ailleurs, donc il faut avant tout définir ces valeurs avant de prôner cette assimilation)…

Une petite citation intéressante :

Le philosophe Jean-Claude Bourdin, dans son article « Les conflits d’identités comme preuves de la démocratie », précise que selon lui : « la démocratie [telle que la nôtre], devrait être accueillante à l’égard des identités. Platon n’enseignait-il pas que l’homme démocratique recherche sa liberté et sa distinction d’avec les autres ? La doxa tocquevilienne n’aurait-elle pas dû nous préparer à comprendre que l’individu démocratique, tout à sa passion de l’égalité, fait passer celle-ci par toutes les formes d’affirmation de soi ? Enfin, le pluralisme des sociétés démocratiques devrait conduire à accepter le fait des identités proclamées, affirmées, rendues visibles, voire folklorisées. Pourquoi alors régulièrement la politique démocratique vit-elle comme des conflits menaçants les expressions d’identités ? On fera l’hypothèse qu’en France, nous pensons la démocratie selon l’idée régulatrice de l’universalisme républicain dont la laïcité serait le schème pratique. C’est donc par rapport à l’universalisme républicain laïque que les identités font difficulté. »
PS : je n’ai pas compris se qu’est la « doxa tocquevilienne », si quelqu’un peut m’éclairer je suis preneur.

Et je pense que les identités individuels ne devrait pas être en concurrence avec l’universalisme républicain. Ce sont 2 choses différentes pour moi.

De plus, Je peux être monarchiste, Je peux être Boudiste, Je peux être un escrimeur, Je peux être pro-Trump, Je peux être un homme, je peux être Homosexuel, je peux être philosophe, je peux être ouvrier ou patron, je peux être d’origine tibétaine, être handicaper… Sans que ça remette en cause quoi que ce soit de mon identité national ^^ (mais ça, ça ne dépend que de ceux qui utilise cette expression…)

 

 dans Politique

Enfin, pour parler d’assimilation, quand je vois que les enseignants prônent les valeurs républicaine comme la liberté, et qui n’en n’ont pas un échantillon sur eux. Je trouve que c’est pas vraiment le meilleur moyen de prôner certaines valeurs que l’on considère fondamentale.
(J’aurais pu faire une blague avec l’égalité de justice et de droit des élèves, ou la Fraternité entre enseignants ou entre élèves… Ou encore des valeurs de partage et de tolérance… The Wall, Pink Floyd ?)
Donc avant d’assimiler les immigrants, il serait bon de revoir votre copie quand à votre propre assimilation à vos putins de valeurs, enfoiré de Français de mon cul ! Si la France c’est ça, je préfére encore être Européen… Non citoyen du Monde… Non Humain, merde si l’Humain c’est ça… Je m’en branle des scientifiques, je suis d’une autre espèce, et je vous emmerde ! (craquage?)

 

 

 

 

 

 

 

« de toute façon ce qui compte c’est les valeurs »  Perceval

 

Une réponse à “Question sur l’identité national”

  1. Comme j’ai rien compris au sujet, j’ai mis des images… c’est jolie les images !


Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Estrelladelaesperanza |
ATE CLPS |
Nosavisentantquetesteusesde... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Crmtap
| Infodentger
| pubtapmap